L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Calendrier avec seins et sans saints

Textos Par | 22 décembre 2009

Fin d’année oblige, les calendriers montrent le bout de leur nez. Et pas que le bout de leur nez, d’ailleurs. Car au rayon éphémérides, il en existe de tout poil. Côté dénudés et sexy, on a d’abord le mythique Pirelli (un petit aperçu), celui des hôtesses de l’air de Ryanair ou, dans un autre genre, celui des From’girls (des femmes amateurs de fromage qui s’exposent en tenue sexy, à mater ici). Et dans la région ?

Le nu semble un peu passé de mode à l’horizon 2010. Et faire des calendriers originaux aussi d’ailleurs. Trop vu, trop fait peut-être. On vous en a relevé certains qui valent le détour. D’abord, au rayon plaisir des yeux masculins (ou féminins, tout le monde peut regarder d’ailleurs), on a repéré les filles du Lille Volley. Les demoiselles ont posé en pleine nuit dans les rues et cafés de Lille dans le plus simple appareil. Mais avec des mises en scènes sympa dont vous pouvez retrouver quelques extraits par par exemple.  Pour ceux que le nu féminin laisse de marbre, on a aussi en stock les étudiants rugbymen de l’Ecole supérieure de commerce (ESC) de Lille. Pour la deuxième année consécutive, les jeunes hommes tombent le maillot et dévoilent leur anatomie au profit de l’association Ludopital (voir leur prestation). Autre initiative similaire dans la région, celle de Gilberto d’Annunzio, le restaurateur-pizzaiolo lillois. Un pionnier en la matière, puisque son calendrier des commerçants du Vieux-Lille a vu le jour en 2000. Après six ans d’éclipse, ces fameux Ch’tippendales reprennent du service en 2010, pour un baroud d’honneur (le reportage de France 3). Et enfin, pour ceux qui désirent quelque chose de plus sobre à coller sur le frigo, pour ceux qui veulent se démarquer du petit chaton de la Poste ou des sapeur-pompiers posant devant la grande échelle, on a aussi celui du Centre de documentation sur la laïcité et la religion à Lille. Ici, on s’en doute, pas question de montrer quoi que ce soit, d’ailleurs même les saints sont cachés. Histoire de rendre le calendrier universel à destination des différents cultes.

Vous avez repéré des calendriers dignes d’être mentionnés dans DailyNord ? Direction les commentaires.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. Y’avait aussi les pompiers de Liévin. Ils ont fait un calendrier dénudé aussi (de mémoire en 2007). Mais je ne sais pas si ils ont reconduit l’initiative…

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus