L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Revue d’actu : les bides de la semaine

DailyUne | Tri sélectif Par | 14 novembre 2009

C’est samedi, c’est revue d’actu. Qu’est-ce que DailyNord a bien pu vous pondre cette semaine ? Pour cette nouvelle livraison hebdomadaire, nous avons recensé les bides de ces derniers jours. Avec en tête, fort logiquement et haut la main, le peu d’enthousiasme manifesté pour aller se faire piquer dans les centres de vaccinations anti H1N1. Entre des braqueurs motivés mais bredouilles, des défections de guests stars… petite sélection subjective des plus beaux flops de la semaine.

1. La vaccination à la grippe A (H1N1)

C’était censé être l’événement de la semaine. La vaccination contre le virus H1N1. Mardi, Emmanuel Dutoit, le directeur du service médical des vaccinations à l’Institut Pasteur de Lille, nous confiait même attendre impatiemment jeudi pour connaître les intentions de vaccinations des nordistes. Il n’a pas dû être déçu : 10 personnes en moyenne dans chacun des centres installés dans la région, autant dire une misère.  Soit moins d’un millier de personnes. Et quelques beaux flops :  à Avesnes-le-Comte dans le Pas-de-Calais, en l’absence d’une trousse de secours, le responsable du centre n’a pas voulu ouvrir le centre…  Tandis qu’à Somain, le maire n’a pas voulu installer le matériel nécessaire pour cause de bisbilles financières avec l’Etat… Gros, gros bide. Même si  la Voix du Nord dans son édition du jour, annonce que cela s’est un peu amélioré vendredi. (Sources : La Voix du Nord, Nord Eclair)

2. Ils attaquent à la pelleteuse et repartent bredouilles

Un tel déploiement d’énergie pour rien. Dans la nuit de mercredi à jeudi, plusieurs individus ont dérobé une pelleteuse sur un chantier de Courrières (près d’Hénin-Beaumont) avant de se rendre au supermarché Netto voisin. Là, ils ont éventré la devanture ; enfin, éventré, ils l’ont carrément détruite sur 15 mètres de long et 5 mètres de hauteur. Et pourquoi ? Pour pénétrer dans les lieux et atteindre le coffre fort du magasin. Un coffre fort qu’ils n’ont pas trouvé, forcément. Du coup, il sont repartis bredouilles. Résultat des courses: deux à trois semaines de réparation et huit salariés au chômage partiel. (Sources: La Voix du Nord, Nord Eclair, Le Figaro)

3. Défections en cascade

Le Louvre à Lens. Depuis le temps qu’on en parle ! Annoncé en 2004, prévu pour une ouverture en… 2009. Bon, ne jouons pas les rabats-joies, la première pierre, c’est officiel, sera (enfin) posée le 4 décembre prochain. Forcément, on escomptait une guest star à la hauteur de l’évènement. Nicolas Sarkozy ? Il a décliné l’invitation. Jacques Chirac ? Pas mieux. Consolation, Frédéric Mitterrand, le ministre de la Culture, devrait être présent. Au chapitre des défections, celle de Martin Hirsch (Haut commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté) n’est pas passée inaperçue. Attendu mercredi pour célébrer les 60 ans de la Communauté Emmaüs dans l’Audomarois, il a annoncé la veille qu’il ne prendrait pas part à la manifestation. Motif ? Nicolas Sarkozy lui avait demandé de rester à Paris et d’annoncer une prime de Noël. L’ex président d’Emmaüs France est encore attendu à Dunkerque, lundi, afin de présenter un programme en faveur de l’emploi. Si Nicolas Sarkozy est d’accord, cette fois.

4. Serge Janquin réclame l’indulgence envers Jacques Chirac

Dans la foulée des déclarations de Ségolène Royal, le député du Bruaysis, ex patron de la toute puissante Fédé socialiste 62, se fendait le week-end dernier d’une tribune appelant à l’indulgence envers Jacques Chirac. Serge Janquin rappelait ainsi l’opposition de l’ex Président de la République à la guerre en Irak, pesant, selon lui, bien davantage que quelques emplois fictifs. La tribune n’a sans doute pas eu l’écho qu’elle méritait, puisqu’elle n’est pas sortie du Bruaysis. Et on ne sait même pas si Jacques Chirac a eu vent de cette délicate attention… (Source: La Voix du Nord)

5. Elie Semoun: n’est pas Dany Boon qui veut

Il y a trois ans, on en aurait peut-être fait beaucoup plus pour un spectacle d’Elie Semoun. Seulement, Dany Boon est passé par là. Et même quand l’auteur des “Kevina” débarque du côté du Béthunois, ça n’est pas une réussite. La preuve dimanche, avec ce compte-rendu de journaliste qui s’appuyant sur les réactions des spectateurs, a écrit que l’ami Elie ne tenait pas le rythme. A la différence de sa première partie, Jérôme Commandeur. Un certain protégé de…  Dany Boon. Bref, pour éviter le bide, vaut mieux connaître Dany… (Source : La Voix du Nord)

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture