L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

A Harnes, le PACS pourra désormais se célébrer en mairie

Mouchard Par | 12 octobre 2009

Ce n’est pas une première régionale. Tourcoing et Lille avait notamment déjà sauté le pas. La petite ville d’Harnes (Pas-de-Calais) suit le mouvement : déçus par la froideur du tribunal, vous pouvez désormais célébrer votre PACS (Pacte civil de solidarité) en mairie devant un élu.  Dix ans après l’adoption de ce nouveau statut d’union. Un PACS devant M.le Maire est d’ores et déjà programmé pour avril. Le communiqué ci-dessous :

A l’occasion du 10e anniversaire du vote définitif du Pacte Civil de Solidarité par

l’Assemblée nationale le 13 octobre 1999, Philippe DUQUESNOY, Maire de Harnes

(13000 habitants), souhaite ouvrir la mairie à la célébration des PaCS.

Moins froide qu’un bureau du Tribunal de Grande Instance, l’Hôtel de ville célèbrera

informellement désormais ceux et celles souhaitant officialiser leur relation amoureuse.

Pour le Maire, il ne s’agit pas de répondre positivement à une demande communautaire,

mais au contraire à marquer l’Egalité entre les couples et le souhait de reconnaissance.

L’organisation se fera dans les mêmes dispositions que pour le Mariage (témoins,

discours…). Le Maire ou l’Elu d’astreinte présidera la manifestation, qui se déroulera en

salle des mariages. Il portera l’insigne distinctif de la charge d’élu, en l’occurrence

l’écharpe.

La célébration ne pourra avoir lieu qu’après production de l’attestation originale de PaCS.

Un cadeau ainsi qu’un diplôme sera remis également aux partenaires.

En outre, le Maire se félicite qu’il y a 10 ans, le 13 octobre 1999, le PaCS ait été adopté

par les députés de gauche face à une droite violemment opposée à un contrat permettant

de protéger un couple et de le reconnaître. Il a conduit à une plus grande visibilité et une

meilleure acceptation de la diversité des couples.

L’égalité des droits entre les couples n’est cependant pas encore atteinte. Le Maire tient à

rappeler que les députés socialistes proposent chaque année l’ouverture de la pension de

réversion aux pacsés dans le cadre du débat relatif au financement de la Sécurité sociale.

La droite l’a systématiquement rejetée.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. bonjour juste pour vous dire que votre article est faux car habitane de harnes j ai ete en maire pour le pacs et il m ont dit qu il ne l effectué pas en mairie.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus