L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

L’actu de la semaine, version “Psychose”

DailyUne | Tri sélectif Par | 05 septembre 2009

L’insécurité galope, s’immisce, nous colle à la peau. C’est ce qu’on a fini par croire cette semaine avec les déclarations successives de Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux et des médias à propos de la dégradation des statistiques de la délinquance… On a donc épluché fièvreusement la presse de la semaine pour savoir si vraiment nous vivions dans une région dangereuse. Top 5 “Psychose”… Second degré, pour ceux qui en douteraient.

50 coups de sabre, 24 heures d’agonie, 12 ans de prison

Même dans les années 2000, le sabre n’a pas encore déposé ses lettres de noblesse, nous raconte un journaliste de La Voix du Nord, présent aux Assises de Douai où le manieur de lame a pris douze années de réclusion. Les faits : une soirée arrosée entre deux amis en 2007. L’un des deux qui saisit un sabre de décoration pour le faire tournoyer au dessus de sa tête. L’autre qui prend peur et se saisit du sabre “pour lui donner une correction“. Pour sans raison apparente s’acharner à cinquante reprises sur l’ex-ami… Qui agonisera pendant 24h… Moralité : méfiez-vous de vos amis. L’intégrale de l’histoire.

Vous reprendrez bien une tartine ?

D’excréments (désolé, c’est la vérité), nous révèle La Voix du Nord dans son édition d’Arras. La victime ? Une dame de 65 ans qui hébergeait un soi-disant ami. Pendant plus de quatre ans, celui-ci lui aura fait subir les pires humiliations : les excréments sur la tartine, le nettoyage du sol de la cuisine avec la langue, la simulation d’une garde à vue, entre les coups de poings et les insultes… On verra s’il réessaiera en prison où il aura le gîte et le couvert pendant 18 mois. Moralité : méfiez-vous vraiment de vos amis. A lire là.

Le DAB prend la poudre d’escampette…

En pelleteuse ! Et même Le Figaro en parle. Résumé des faits :  dans la nuit de jeudi à vendredi, plusieurs malfaiteurs arrivent avec une pelleteuse (volée sur un chantier voisin) devant le DAB de La Poste d’Ostricourt.  Ils réussissent à extraire le coffre pour prendre la fuite en voiture au nez et à la barbe des gendarmes arrivés trop tard.  Avec plusieurs dizaines de milliers d’euros… Moralité : avant de retirer de l’argent la nuit, surveillez vos arrières. A lire ici.

Un constat ou une correction ?

On sait que la mécanique n’adoucit pas les moeurs.  Un automobiliste qui circulait à Salomé (nous l’appellerons A) en a fait les frais après qu’un scooter l’ait percuté (son propriétaire est B). Alors que A veut rédiger un constat, B n’est pas très chaud. Du coup, alors que la tension monte, A annonce qu’il va appeler la police pour régler le problème… Sauf que A a le malheur de se retourner ce qui permet à B accompagné de quelques comparses (C, D, E) qui traînaient dans le coin de le tabasser… Moralité : faire son constat à l’amiable sans quitter des yeux l’autre conducteur (A ou B selon les circonstances). Le récit de l’histoire et l’audience au tribunal sur Nord Eclair.

Les CRS castagnent

Huit mois de prison avec sursis ont été requis vendredi par le procureur. Délibéré au 24 septembre, mais l’affaire fait du bruit. En juillet dernier, à la sortie d’une discothèque à Wormhout (Dunkerque), une altercation éclate entre un groupe de jeunes et des policiers (qui ne sont pas en service) à propos d’une bouteille de whisky. Les six CRS, éméchés, s’énervent et quittent la discothèque pour mieux revenir avec des “tonfas” (des matraques) et des bombes lacrymogènes. Et en faire profiter le groupe de jeunes… Moralité : demander la profession de son présumé futur adversaire avant d’envenimer les choses. A lire dans Le Parisien.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture