L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Ch’tis d’ailleurs : Loïc et Corinne, les citoyens du monde quebecois

DailyUne | Petite histoire Par | 24 août 2009

Poursuite de notre série sur les Ch’tis d’ailleurs. Ceux qui ont tenté l’expérience : partir vivre à l’étranger. Cette fois-ci, étape au Québec avec Loïc Kauffeisen et sa famille, installés depuis maintenant 11 ans dans la province francophone du Canada. Pour eux, pas question de rentrer en France. Leur vie est désormais de l’autre côté de l’Atlantique.

[singlepic id=456 w=320 h=240 float=left]On trouve qu’il a l’accent québecois. “Oui, quand je rentre en France, on me dit souvent ça ! Mais, ne vous inquiétez pas, au Canada, ils ne sont pas dupes, j’ai toujours un accent français. Je n’ai plus de patrie !

Loïc Kauffeisen. 39 ans. Marié avec Corinne, 35 ans. Tous les deux originaires du Nord. Lens où ils ont vécu, Roubaix et Harnes où ils sont nés. Mais tout ça, c’est déjà du passé. Voire une éternité. Nous avons quitté la région il y a onze ans, confirme Loïc. En fait, je venais de rencontrer Corinne qui avait fait une demande pour venir s’installer au Québec. Elle a été acceptée. Elle m’a alors posé un ultimatum genre moi je pars, toi tu fais ce que tu veux.” Loïc choisit son camp. Il quitte la société dont il s’occupe avec son frère (location de chapiteaux de mariage) pour prendre l’avion au dessus de l’Atlantique. Et débarquer à Montréal.

Fais coucou à l’ours derrière la fenêtre

La plus grande ville du Québec les séduit pendant deux ans. “C’est une ville formidable. Notamment pendant l’été et les festivals. Quand nous n’avions pas d’enfants, nous étions dehors plusieurs soirs par semaine.” Puis, le couple décide de s’exiler un peu plus à la campagne. A une heure de Montréal. La région des Laurentides. “Des forêts, des lacs, des montagnes, un cadre magnifique. Nous avons fait bâtir un chalet en bois sur un terrain de 4 500 m2. En pleine forêt. On ne trouve pas ça chez les Ch’tis !” Nos Ch’tis, eux, s’y sentent bien. Trois enfants y naissent, trois garçons : Seth, 9 ans aujourd’hui,  Ethan, 7 ans, et Noah, 6 ans.  “Ce chalet était vraiment superbe. On voyait plein d’animaux autour. Des chevreuils, des orignans. Une fois, on a même eu un ours à la fenêtre ! Mais bon, au bout d’un moment, les enfants grandissant, c’était difficile de faire à chaque fois 20 minutes de voiture pour leurs activités, donc, on a décidé de déménager.

Direction là Saint-Jérôme, “petite” ville de 60 000 habitants. Nous sommes en juillet 2008.  Changement de lieu de vie et changement de travail pour Loïc qui après avoir gagné sa vie dans l’administratif et l’éducation, veut réaliser un vieux rêve : “ouvrir un café, un resto, un commerce en fait.” Ce sera une boulangerie : “J’ai engagé un boulanger français de Montréal pour qu’il me montre comment faire. Et j’ai installé la boulangerie dans mon sous-sol. Il y a tout un réseau de distribution et je fais également les marchés.” Nom de son enseigne : La Faluche. En hommage au Nord – Pas-de-Calais : “Quand j’ai vu Bienvenue chez les Ch’tis, je m’en suis souvenu. Comme ça, j’explique aux clients l’origine du nom.

CARTE D’IDENTITE DU QUEBEC

Découverte en 1534 (du moins officiellement) par l’explorateur français Jacques Cartier, le Québec est désormais une province du Canada. Grande comme trois fois la France, elle a pour capitale Québec, la plus grande ville étant Montréal. 7 800 000 habitants vivent sur ce territoire dont la langue officielle est le français.

Située à l’Est du Canada, la province est l’une des plus grandes réserves d’eau douce au monde. Les températures peuvent atteindre 35° en été, mais aussi descendre jusqu’à -40° l’hiver.

Si le Québec possède un nombre impressionnant de ressources naturelles, sa croissance repose sur les nouvelles technologies. L’industrie aérospatiale y est notamment très présente.

Intégré au point de s’investir dans la politique

Car pour ce qui est du Nord – Pas-de-Calais, les Québecois n’en connaissent pas grand chose, pour ne pas dire rien. “Ils connaissent Paris, le sud, la Belgique, l’Alsace, mais parlez leur de Lens ou de Lille, ils ne savent pas où ça se trouve !” Dans l’autre sens, on vous défie de situer Saint-Jérôme, le pays où il fait – 20° l’hiver et près de 30° en été. Par contre, question politique française, ils en connaissent un rayon depuis deux ans : “Chirac, on n’en parlait jamais. Sarko, c’est une célébrité mondiale. Dès qu’il fait une sortie, on le sait. Comme celles de sa femme d’ailleurs“, s’amuse Loïc. Un père de famille qui avoue d’ailleurs avoir coupé les ponts avec l’actualité française : “Je pense que pour bien s’intégrer, ça passe aussi par suivre les nouvelles du pays où tu vis. C’est le cas.” Et question intégration, même si les Québecois n’ont pas la même chaleur que les gens du Nord (“ils sont très méfiants et très famille, ce qui est assez difficile à comprendre au début“), Loïc est le parfait exemple : “Je me suis investi dans la politique locale. Je me suis présenté aux élections municipales et aux régionales.” Un vrai Canadien en somme ? “Je me considère comme un citoyen du monde. Les frontières ne veulent pas dire grand chose.

Retrouvez nos portraits et interviews de Ch’tis d’ailleurs sur notre carte

Vous connaissez des expatriés nordistes qui souhaitent témoigner de leur expérience à l’étranger, transmettez-nous leurs coordonnées à info[at]dailynord.fr (remplacer le [at] par @)

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. Bravo pour cet article, vous avez très bien synthetisé ma pensée.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture