L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Le golf pour les prolos

Textos Par | 08 juillet 2009


Vous avez toujours rêvé de jouer au golf ? Sauf que : 1. vous trouvez ça trop cher. 2. vous pensez que c’est réservé aux avocats, médecins, sportifs de haut niveau, bref des professions à hauts revenus qui, de toute façon, ne vous accepteront jamais dans leur club, vous le simple gratte-papier, ouvrier à la chaîne ou fonctionnaire dans une administration. Rassurez-vous, DailyNord a trouvé la solution.

[singlepic id=457 w=320 h=240 float=left]Enfin, elle est tombée toute seule sur notre boîte mail. Parmi les innombrables produits censés révolutionner notre vie monotone. En général, on ne parcourt ce type de mails que d’un œil avant de les balancer à la corbeille. Sauf que là, YGolf, ça nous a interpellé. « Lancé par Inesis, la marque golf du groupe Décathlon, le YGolf bouscule les traditions et invite tout le monde à une pratique sportive et sans contrainte du golf. » Faut comprendre notre enthousiasme : Décathlon, une marque du coin s’il est besoin de le rappeler, un truc qui bouscule les traditions, le creux de l’été qui commence à se faire sentir au niveau des informations, fallait qu’on vous en parle (et nous vous assurons que nous n’avons aucun contrat publicitaire avec la marque).

Alors, le principe est simple. Plus besoin de payer votre abonnement au golf Thumeries-Moncheaux (c’est le premier qu’on a trouvé dans Google). Soit 1269 euros si vous avez plus de 30 ans, moitié moins si vous avez moins de 25 ans.  Il vous suffit de vous rendre dans le Décathlon le plus proche de chez vous (www.decathlon.fr pour ceux qui ne sont pas sortis depuis 30 ans) et d’acheter YGolf. Pour 35 euros, vous repartirez ainsi avec deux clubs universels à grips et à têtes intuitifs, des balles semi-rigides et, invention fabuleuse, une cible en forme de frisbee qui s’envoie et fait office de trou où mettre la balle (pour les branchés, on appelle ça « flying target »). Mon tout peut bien sûr se compléter d’accessoires divers et variés contre échange de bons et loyaux euros.  Après, vous emmenez votre joli sac en bandoulière,  1. dans la rue. 2. sur la plage. 3. dans le jardin. 4. dans le salon de mamie, et vous n’avez plus qu’à vous amuser entre amis et en famille. Et à la rentrée, vous pourrez vous la jouer auprès de vos collègues ou amis : « ouais, moi, tu vois, pendant les vacances, je me suis mis au golf. » Pendant ce temps-là, Décathlon se frottera les mains avec ceux qui voudront aller plus loin et s’acheter la vraie panoplie et les terrains de golfs auront un renouveau d’adhérents (un peu fortunés quand même). Seuls lésés : nos médecins, avocats, sportifs de haut niveau, chefs d’entreprises (oui, DailyNord aime les clichés) qui devront trouver un autre sport pour échapper à la populace.

Si vous voulez voir la vidéo de démo, c’est par


Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES LÉGISLATIVES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus