Lire cet article " />

DailyUne | Petite histoire Par | 23H50 | 04 juin 2009

Perfect Model, le mannequinat version ch’ti

Agence de mannequins. Tout de suite, on s’imagine : 1.sur les podiums new-yorkais aveuglé de flashs. 2. dans une chambre glauque de photographe vicieux. On vous propose une autre alternative : Perfect Model. Vincent Joly, le boss, a ouvert les portes de son agence pour nous expliquer comment fonctionnait une entreprise de mannequinat nordiste. Attention, entre hommes, femmes et même enfants, il paraît que notre région a du talent !

Un petit cadeau pour commencer, quelques-uns des mannequins de Perfect Model


La barbe grisonnante, le sourire éclatant, pour un peu on penserait vite que Vincent Joly est lui-même un ex-mannequin. Pas de chance mon cher Watson, le gérant de Perfect Model est l’ancien DRH d’un gros groupe américain. C’est sa femme, Laëtitia, qui posait devant l’objectif. Et un jour, il y a une quinzaine d’années, ils ont décidé de s’associer autrement que dans la vie : “On me proposait un bon poste à Atlanta, mais j’avais envie de créer ma propre entreprise. Comme j’adorais le monde de la mode et que ma femme était mannequin, nous avons créé Perfect Model.

“Il faut que Paris se méfie !”

Perfect Model. Quatorze ans d’existence cette année. Bureaux en plein centre de Lille, rue Nationale. Créer une agence de mannequins dans le Nord, un pari osé ? Pas pour Vincent Joly qui, après toutes ces années, se félicite de la bonne santé de sa PME, huit permanents  sur le plateau : “L’un de nos premiers objectifs était de montrer qu’ici aussi, dans la métropole lilloise, on pouvait faire de la mode. C’est un pari réussi. Je suis fier de dire aujourd’hui que 90% de mon chiffre d’affaires  est réalisé avec des clients dans la région (groupe Mulliez, VAD)”. Et à l’entendre, en 2009, la métropole n’a plus rien à envier à Paris : “Je dirais même qu’il faut que Paris se méfie ! Lille est devenue une grande métropole, nous avons des filles superbes et des photographes bourrés de talent.

Le talent. Condition sine qua non bien sûr pour intégrer le fichier de modèles de Perfect Model. 163 adultes actifs (sur 450 dans les fichiers) et près de 700 enfants ! Le gros morceau, les jeunes pousses. Qui peuvent franchir les portes de l’agence (en poussette) dès 3 mois. “Nous avons énormément de besoins dans le monde des enfants. On contacte même les crèches et les pédiatres. Pourquoi ? Les enfants grandissent, il faut sans cesse de nouvelles têtes pour tous les âges (voir encadré).”  Que les jeunes filles et jeunes hommes se rassurent, Vincent Joly regarde aussi du côté des adultes : “De 16 à 25-26 ans en général, mais parfois des clients nous demandent des profils plus âgés, 30-35 ans. Voire des seniors.” Un panel complet qui réagit à la demande des clients en effet : chacun a une image bien précise de sa campagne, d’où l’intérêt d’une intervention de Perfect Model : “On sait quel profil il faut amener au client. Il arrive même que l’une des employées parte dans la rue pour aborder les profils intéressants !

Enfants mannequins

C’est l’une des spécificités de Perfect Model. Rechercher des mannequins enfants. Un secteur – pour peu que votre enfant soit quand même craquant – dans lequel vous pouvez tenter votre chance, l’agence étant en perpétuel recrutement.  Avec une garantie : la législation du travail étant très stricte sur les mineurs (il y a certains jours ou heures où les mineurs peuvent travailler), pas question d’en faire des forçats du mannequinat.

Et quant à ceux qui se précipitent déjà sur le site de Perfect Model espérant que leur enfant va enfin vous permettre de se la couler douce aux Seychelles, attendez encore quelques lignes avant d’envoyer balader votre patron : 90% des revenus du bambin sont placés à la Caisse des dépôts. Il ne pourra les toucher qu’à sa majorité…

Le respect pour tous les candidats

Et quand l’équipe de Perfect Model ne va pas dans la rue, c’est la rue qui vient à eux. Tous les mercredis matins, c’est Open Call au 7 rue Nationale. Comprenez, portes ouvertes. Donc, chaque semaine, entre 10h et 11h, c’est le même défilé. De 20 à 80 personnes franchissent la porte. “Ils ou elles nous remplissent une petite fiche, on fait un Pola (une photo) et on a un petit entretien individuel avec la personne pour connaître un peu sa personnalité.” De quoi découvrir de véritables talents avant de les former selon Vincent Joly. Et pour celles qui se prennent pour Gisèle Bündchen alors qu’elles n’ont que le petit doigt en commun ? “Même procédure, même si on le sait dès le début. On veut respecter tout le monde. On reçoit alors cette personne et on lui fait comprendre qu’on ne la prendra pas chez nous. Mais on n’est pas là pour les détruire…

Tout va bien dans le meilleur des mondes donc pour Perfect Model, alors que plusieurs Tchèques rejoignent en ce moment même Lille pour quelques séances photos et un casting (*) ? Pas de crise économique ? “On ne la ressent pas du tout pour le moment. Nous, notre seul problème, c’est la proximité avec la Belgique. Comme ici, la législation est beaucoup plus stricte, et c’est tant mieux (en France, les mannequins doivent être salariés, dans les autres pays, elles sont en free-lance), on a affaire à de la concurrence déloyale. On lutte en permanence contre ça.

Perfect Model, 7, rue Nationale, Lille. www.perfectmodel.fr.
(*) L’agence organise le jeudi 11 juin un grand casting à destination de tous les décideurs VAD, grande distribution, agences de pub de la métropole lilloise, avec les mannequins venus de Prague.


Un peu plus de DailyNord ?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire