L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

L’actu de la semaine en gratin de faits div’ (17-23 mai)

DailyUne | Tri sélectif Par | 23 mai 2009

Pas grand-chose à se mettre sous la dent cette semaine dans l’actu. Qu’à cela ne tienne, pour varier les plaisirs, DailyNord vous propose un best of des faits divers. D’ordinaire, ce n’est pas trop notre rayon, sauf quand les Pieds Nickelés s’en mêlent. Rien que du lourd (voire du très lourd), dégoté à travers la presse régionale durant cette semaine. On se rassure, aucune issue dramatique pour ces faits divers.

Ils braquent le PMU avec leur propre voiture

De quoi se poser des questions sur la nature humaine… Furieux d’avoir perdu 880 euros parce que le fils de la patronne s’était trompé de course au moment de prendre les paris, deux hommes reviennent le soir même… pour  braquer ce fameux PMU. A Auchel, la commune où ils vivent, avec leur propre véhicule et sans même dissimuler leurs plaques (tant qu’à faire). Et ça continue, puisque les deux hommes sont allés grattés la cinquantaine de jeux volés dans un PMU voisin… Évidemment, avec une telle organisation, les Pieds Nickelés se sont fait pincer. Ils étaient jugés cette semaine pour cette affaire (entre autres) aux Assises de Saint-Omer: dix et douze ans de prison requis. Aucune effusion de sang, mais des victimes parfois traumatisées. Et une bêtise soulignée y compris par les avocats de la défense.

Le compte-rendu des audiences de mardi et mercredi

Touche pas à mes cannettes !

Attention avant d’attaquer la cargaison de boissons d’hommes passablement éméchés. Ce gendarme, agressé dimanche soir, se souviendra de cette leçon. Appelé en compagnie d’un collègue pour une bagarre à côté du cimetière de Solesmes (Cambrésis), il commence à recueillir les témoignages des différents protagonistes, dont deux frères complètement ivres. Tout se passe à peu près correctement jusqu’à ce que le gendarme pousse du pied un carton. A l’intérieur, une cannette de bière ne survit pas à l’outrage. Ce qui n’a pas plu à l’un des deux frères qui a commencé à distribuer coups de coudes et coups de tête aux forces de l’ordre…

Source : L’Observateur du Cambrésis

Il signe la pétition de la police et… braque un commerce

Mutualiser les moyens de la police et de la gendarmerie. Une démarche qui a plu à ce quinquagénaire d’origine italienne quand il passait devant des policiers à Lens. Il avait même signé la pétition du syndicat Alliance. Estimant certainement que sa signature ne porterait pas ses fruits immédiatement, il s’est décidé le lendemain à braquer le Marché Plus du centre-ville. Avec une arme… factice, ce qui a conduit l’agent de sécurité du commerce à reprendre les 550 euros braqués et à remettre le malfrat du dimanche à la police…

Sources: L’Avenir de l’Artois et La Voix du Nord

C’est pas moi, j’étais déjà en prison à l’étranger !

Besoin d’un alibi ? Le dîner chez des amis, désuet. La soirée chez la copine, dépassé aussi. Le ciné, n’en parlons même pas… Accusé de presque une vingtaine de vols dont un camion rempli de bouteilles de champagne, Omar S. était devant le tribunal correctionnel de Cambrai cette semaine. Le bonhomme a tout nié en bloc. Avec un alibi en béton : à l’époque des faits, il était en prison en Hollande… Imparable.

Un peu plus d’infos par là

Fou des toutous !

Arrêté par la police pour avoir volé un livre sur les chiens… Valeur : 4 euros. C’est la (més)aventure d’un Arrageois en début de semaine. Passionné par la gent canine, le trentenaire n’a pas pu résister à la tentation. Comme le bonhomme était un multi récidiviste du vol à l’étalage, les forces de l’ordre ont visité son appartement. Bonne pioche, le lieu d’habitation était entièrement consacré aux chiens : des vrais, mais aussi des bibelots, des livres… Que le kleptomane canin dit avoir acheté… Ça reste à vérifier, Médor.

Pour les amoureux de la cause canine

Chérie, qu’est-ce qu’on ramène chez nos amis demain soir ?

Invités chez des amis, vous n’avez pas envie de trop dépenser comme en fait ce ne sont pas tant des amis que ça.  Vous avez bien raison. Alors, innovez comme ce couple du littoral calaisien qui passait au tribunal cette semaine : pour faire leurs cadeaux, ils n’ont pas hésité à voler à l’étalage à Cité Europe (Coquelles). Pour 800 euros. Seulement, pas de chance, ils ont raté l’invitation chez leurs amis (en fait, dans la réalité, c’était pour les fêtes de fin d’année). Ils se sont fait prendre sur le parking…

Pour en savoir plus sur leur épopée

Sauvons d’abord le chien, après la petite fille !

Sauve qui peut, la voiture flambe! Sur une route des environs de Lille, un incendie se déclare à bord d’une voiture. Pas de panique, les passagers avant sortent du véhicule et  se mettent aussitôt sur le bas côté. Mince le chien! Qu’à cela ne tienne, on fait sortir le toutou et on s’empresse de le mettre lui aussi à l’abri… Dis, tu es sûr qu’on n’a rien oublié ? Ouf ! La petite fille à l’arrière a été sortie à temps. Pas de bobos (sauf pour la voiture, naturellement).

Source: La Voix du Nord

Au cours du cambriolage, il oublie son téléphone portable

On se demande parfois où il a la tête. L’homme était jugé en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Lille, cette semaine. Pour un cambriolage avorté durant la semaine. Avorté ? Oui, car le proprio est arrivé en cours de route. Ce cambrioleur quadragénaire n’en est pas à son coup d’essai et compte déjà un casier fourni. En témoigne cet autre cambriolage un an plus tôt. Là encore, les policiers n’ont eu aucun mal à l’identifier, car après avoir raflé ordinateur, Ipod, appareil photo numérique et autres objets high tech, il a généreusement laissé son téléphone mobile sur les lieux.

Source: La Voix du Nord

Petit vol entre fermiers

Bricoleurs et motivés. Le week-end dernier, ils ont passé un bout de temps à démonter tout l’avant d’un tracteur pour récupérer une pièce mécanique. Fichtre ! Dommage pour eux, le tracteur est d’un modèle qui ne court pas les rues. Du coup, les gendarmes n’ont eu qu’à rechercher les propriétaires de tracteurs identiques. Bingo ! En faisant le tour des prioritaires, les fins limiers ont ainsi repéré un tracteur fraîchement réparé. Elémentaire.

Source: Les Echos du Touquet

Douze morts pour du faux

Douze morts au Stade couvert régional de Liévin et ça ne fait pas la Une du 20h de TF1 ? Bizarre… Normal en fait, il s’agissait d’un exercice ! Explosion de bombe simulée plus prise d’otages était l’occasion pour les secours et forces de l’ordre du Pas-de-Calais de tester leur coordination face à un tel événement. Dont la probabilité à entendre le préfet n’est pas neutre…

Source: Nord Eclair


Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture