L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Bye-bye DKY59 et YR62

DailyUne | Réflexions Par | 14 avril 2009

DKY59 et YR62. Derniers témoins dans la région, d’un système d’immatriculation inauguré en 1950. Avec trois mois et demi de retard (à la demande des constructeurs), les nouvelles plaques minéralogiques entrent en service aujourd’hui pour les voitures neuves (15 juin pour les véhicules d’occasion). Deux lettres – trois chiffres – deux lettres suivis du logo régional. Comme DailyNord affectionne les questions existentielles, nous nous sommes demandés quelles implications aurait ce nouveau système dans la région…

LES PLAQUES DE LA REGION DEPUIS 1901
Sans remonter au XVIIIe siècle, avec l’obligation aux cochers de fixer sur les attelages une plaque de métal portant nom et adresse de leurs propriétaires, on considère que le premier système national remonte à 1901.
De 1901 à 1928 : trois à quatre chiffres puis la lettre « D » signifiant Douai (chef-lieu de l’arrondissement minéralogique) ou « R » pour Arras et parfois suivi d’un dernier chiffre. Exemple: la plaque 850 D9 avait été attribuée à Lille en 1913. A noter que l’Aisne (jusque 1919) et la Somme (jusque 1928) étaient également rattachées respectivement à Douai et Arras.
De 1928 à 1950 : un à quatre chiffres suivis de MB, MD ou ME pour le Nord et de NA ou NB pour le Pas-de-Calais puis un chiffre de 1 à 9.
De 1950 à 2009 : 59 et 62 font leur apparition. D’abord avec deux lettres, puis trois pour le Nord à compter du 22 mars 2000 (Paris y était déjà passé en 1972). Arrivé à YR, il aura manqué au Pas-de-Calais, une grosse année pour inaugurer à son tour une troisième lettre. Depuis 1950, 7 074 351 immatriculations ont été recensées dans le Nord (840 par jour en moyenne) et 4 168 283 dans le Pas-de-Calais (517 par jour). Département le plus peuplé de l’Hexagone, le Nord est troisième en nombre d’immatriculations. Un des derniers en termes d’immatriculations par habitant. Enfin, avec un jeu de 280 millions de combinaisons possibles, le nouveau système d’immatriculation peut tenir 70 ans.

Est-ce vraiment un Ch’ti au volant?

L’angoisse. Comment reconnaître un Ch’ti dans le sud ? Qui klaxonner ? Dieu merci, la fronde des 221 parlementaires (avec un paquet d’élus régionaux dans le lot) a permis de lever cette inquiétude. L’identifiant géographique demeure : le numéro du département et le logo de la région à droite de la plaque. Petite contrainte : le département et la région doivent correspondre. Tant pis pour le nordiste issu d’un mariage mixte entre un Ch’ti et une Bretonne : il ne pourra pas associer son 59 ou 62 avec le Gwenn-ha-Du breton. Le choix du logo est néanmoins laissé à l’automobiliste : en clair, rien n’empêchera le Parisien de se faire passer pour un Ch’ti.

La guerre des 59-62 n’aura plus lieu

L’homo automobilus n’aura plus aucune raison de klaxonner un « six-deux » paumé dans Lille (si tant est qu’il existait auparavant une raison). Question de logique, puisque la plaque minéralogique est valable à vie. Oui, à vie. Jusqu’à la destruction du véhicule. Moralité, en cas de revente, un 59 risque fort d’hériter d’une plaque 62. Et vice-versa. Qu’on se console, pour ceux qui tiennent vraiment à distinguer le Nord du Pas-de-Calais, il reste toujours les autocollants à apposer sur la lunette arrière ou le pare-choc. Ou garder son véhicule jusque 2020, date à laquelle toutes les plaques devront automatiquement se plier au nouveau système.

Ma Porsche sans son 911

Dans le département du Nord, réserver son numéro était devenu impossible depuis 2000. Ailleurs, cependant, l’usage demeurait souvent. Du type le 25 pour ma Renault 25, le 205 pour ma Peugeot, ou le 911 pour les mieux lotis. On note ainsi quelques plaques célèbres. Dans le genre : De Gaulle roulait dans une DS immatriculée 1PR75 et dans les années 2000, un élu de la région circulait également en 59 PS 59. Enfin, autant vous le dire, nul besoin de vous lever aux aurores ce mercredi, pour courir à la préfecture: vous n’obtiendrez jamais ce fameux AA001AA, premier de la lignée. Question de bon sens. Avec ce nouveau système de numérotation nationale, la première plaque sera logiquement attribuée à un habitant de la Réunion. Décalage horaire oblige.

SS et WC bannis, PD et KK acceptés

Autre inconnue, certaines séries plutôt embarrassantes seront-elles supprimées comme c’était jusqu’à présent l’usage ? Certains peuvent avoir du mal à assumer une voiture immatriculée en PQ ou FN, par exemple. Jusqu’à présent, les préfectures avaient ce souci du détail. Ainsi, dans le Nord, certaines séries de lettres ne sont jamais sorties. Exemples ? AL (pour ne pas confondre avec Algérie, avant 1962), SS (sans commentaire), WC. En revanche contrairement à d’autres départements, la préfecture du Nord a usé du PD, du  KK ou du QQ. Côté Pas-de-Calais, QQ et SS avaient aussi été recalés. A noter également que les séries comportant un « U » ont souvent été sautées.

La carte de grise devient orange

Plus besoin de perdre des heures pour se faire délivrer une carte grise. Une carte grise sécurisée qui devient orange (non, c’est pas la couleur qui la rend davantage sécurisée, mais ses hologrammes, son filigrane et sa Marianne). Elle arrivera en recommandé dans votre boîte aux lettres dans un délai d’une semaine. Faut pas rêver, le certificat de véhicule ne devient pas gratuit et il faut toujours s’acquitter de la taxe régionale auprès du concessionnaire.

A consulter sur le sujet: le site français des plaques d’immatriculations (SFPI pour les intimes. Oui, ça existe !). Une mine d’infos sur les plaques avec les séries par années et par départements, des jeux minéralogiques, etc.
A zieuter aussi: le site des immatriculations du 62, l’association des collectionneurs de plaques, et les numéros d’immatriculations à la Belle époque.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie