L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Internet : l’invasion mastinoise…

DailyUne | Rebrousse-poil Par | 13 avril 2009

Mastaing. Un village de 950 habitants non loin de Valenciennes. “Connais pas“, vous me direz… Pourtant, depuis quelques mois, on sent un frémissement. Pas en rapport avec les fleurs, véritable spécialité locale avec les quatre macarons au palmarès des villages fleuris. Non, quelque chose de plus virtuel… Eh, oui, Mastaing s’exporte sur le web. Rien de très original à première vue : sauf que là-bas, le service de communication est bénévole, possède quelques idées originales et n’est même pas majeur… Qui a dit que les jeunes se désintéressaient de la vie municipale ?

Ça commence par une recherche banale sur internet : les vidéos de notre magnifique région. Là, c’est machine qui a filmé son terril. Ici, c’est le Nord vu du ciel. Là bas, c’est un diaporama d’une soirée bien arrosée… Puis d’un seul coup, on est interpellé : un compte à rebours, un drapeau, La Marseillaise, un texte : “Voeux de M.Le Maire de Mastaing, à la population mastinoise“. Le journaliste enquêteur chevronné est intrigué : il laisse dérouler. Et il a bien raison : la suite, c’est M. le maire de Mastaing, Jean-Marie Huart,  qui présente ses voeux 2009 à la population locale… Aux personnes souffrantes, à la population qui n’a pas été gâtée en 2008… Au générique : MCM TV.


Voeux Maire
envoyé par MCMTV

L’esprit en surchauffe, on se repasse la vidéo. Mastaing, Mastaing, ça me dit bien quelque chose… Un coup de Wikipédia pour vérifier : “Mastaing est une commune française, située dans le département Nord et la région Nord-Pas-de-Calais. Village fleuri “. Bingo, c’est gagné.

Le maire et la cigogne

L’enquête commence. D’autant que Wikipedia nous donne une foule d’infos sur la commune. 950 habitants, une altitude minimum de 33 m, un sommet vers les 67, un lien avec la Communauté d’agglomération de la Porte du Hainaut, ça commence à être du lourd. Une cigogne qui avait élu domicile dans la commune plus loin, nous voici sur la présentation des MCM : une association qui veut promouvoir son village.

Forcément, comme on ne souhaitait pas en rester là, on a contacté l’asso. C’est Maxence Maillot qui nous a gentiment répondu : il est à l’origine, avec Thomas Dolande et Fanny Poulain, de l’invasion mastinoise sur le net : “On avait envie de faire parler de Mastaing sur internet, confie-t-il.  On a pris rendez-vous avec le premier adjoint, ça a été voté au conseil municipal et nous avons eu une subvention pour créer le site.” Qui se proclame site officiel de la mairie de Mastaing. Pas encore joli-joli, mais ça va venir : “on attend encore des fonds, on va développer tout ça avec l’achat de matériel plus professionnel parce que là, ce sont nos propres ordinateurs, caméras et appareils photos.

14, 15 et 18 ans !

D’un seul coup, intuition divine, on lui demande l’âge de l’équipe : 14, 15, 18 ans ! On manque de tomber à la renverse. Des jeunes qui s’investissent dans la vie municipale au point de créer un site pour leur mairie ? “On veut défendre notre commune, la faire connaître et montrer qu’il s’y passe des choses. Ça permet aussi d’informer les gens de ce qu’ils peuvent trouver à Mastaing. Par exemple, les chambres d’hôtes car nous sommes sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.” Et l’équipe entend fonctionner comme des pros. Enfin, avec les exigences des parents et du lycée : “Dès que l’on peut, on se réunit pour voir les prochains sujets que l’on voudrait faire. Il y a eu les voeux du maire et le parcours du coeur. En montage, on a la centrale thermique à charbon et le salon de l’agriculture, on veut faire l’église qui est un monument classé, une rétro de Mastaing, etc.” Entre temps, ce sont eux qui ont rédigé la présentation sur Wikipédia… Franchement, ils ne préféreraient pas jouer aux jeux vidéos ou aller draguer un peu ?  “On a notre vie d’étudiant. Mais on ne veut pas non plus rentrer dans le moule et faire ainsi des choses qui nous plaisent.”  Le tout bénévolement en plus… Une idée pour d’autres petites communes qui voudraient un service de communication à moindres frais ?

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie