L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Hénin-Beaumont pour les nuls

DailyUne | Rebrousse-poil Par | 10 avril 2009

Hénin, son univers impitoyable… Un feuilleton vieux de presque dix ans dont le dénouement se précipite depuis quinze jours. Forcément, si on a loupé les épisodes précédents, on va avoir un peu de mal à démêler l’imbroglio. Alors, on vous a simplifié la vie. Petit abécédaire à lire dans tous les sens pour ceux qui n’auraient rien pigé à cette saga politico-judicio-financière.

[singlepic id=221 w=320 h=240 float=left]A comme Aéroplane

Fort commode, mais ça laisse des traces. Guy Mollet, l’ex-responsable d’une ancienne publication municipale, aurait effectué des voyages privés en avion-taxi vers le Luxembourg, Carcassonne ou Biarritz. Aux frais de la municipalité. L’ancien directeur du Journal du Pays a été mis en examen et placé en détention provisoire.

C comme coffre-fort

Dissimulé dans le mur du bureau du maire. Fort bien dissimulé, puisque Gérard Dalongeville en avait, semble-t-il, oublié l’existence. Lors de la perquisition en mairie, mardi, 13 000 euros ont été découverts (en liquide bien sûr, quelle question !). Comme le maire avait perdu les clés, il a fallu appeler un serrurier.

D comme Dalongeville (forcément!)

Gérard Dalongeville, c’est la star de cette saga héninoise soupçonné d’enrichissement personnel et mis en examen pour détournement de fonds publics, faux en écriture privée et usage de faux, favoritisme et recel de favoritisme. Elu en 2001 après une active campagne dans laquelle il dénonçait la gestion de son prédécesseur (dont il avait été directeur de cabinet), il a été réélu dans une triangulaire en 2008 (43,09% au premier tour, 51,94% au second) grâce à son alliance avec le PS. C’était lui ou le Front national.

G comme gros sous

Forcément, on parle de gros sous dans cette affaire. La brigade financière de Lille, enquêtant depuis l’été dernier, a mis à jour un système de fausses factures entre 2006 et 2008. Les paiements étaient effectués au bénéfice de certaines sociétés contre des services non rendus. Quelque 900 000 euros sont aujourd’hui évoqués, mais on pourrait atteindre 4 millions d’euros.

H comme Héninois

Un peu plus de 26 000 âmes et un taux de chômage qui flirte avec les 20% dans cette ville de l’ex bassin minier. Le contribuable aura vraisemblablement à éponger tout ça. Comme il l’avait déjà fait dans les années 2004 où il avait connu une hausse de la fiscalité locale de 85%.

I comme immobilier

Hénin imbattable sur la flambée de l’immobilier. L’adjoint à l’urbanisme avait acquis un terrain en 2003 pour la somme de 3 600 euros avant de le revendre cinq ans plus tard un peu plus de 750 000 euros. Entre temps, le terrain était naturellement passé en zone constructible. L’élu est maintenant attendu le 26 mai au tribunal correctionnel de Béthune pour prise illégale d’intérêt.

O comme offrande

Il est pour qui le cadeau? Le Front national, en embuscade dans la ville depuis un paquet d’années. Ce n’est sans doute pas un hasard si Marine Le Pen (conseillère régionale d’Ile-de-France par ailleurs) s’est faite élire dans la ville. Elle a sans doute flairé le bon coup électoral à jouer (28,83% au second tour des dernières municipales). D’ailleurs, où était le FN ce vendredi matin ? Sur le marché d’Hénin en train de distribuer des tracts, forcément.

R comme rapport de la Cour régionale des comptes

Y’a pas à dire, la CRC aime bien Hénin. Suffit de jeter un oeil sur Wikipédia pour voir la longue liste de ses avis. La Ville est régulièrement épinglée pour sa gestion. En 2003-2004, la commune avait dû résorber un coquet déficit de douze millions d’euros. Rebelote en mai 2008, autre trou : treize millions d’euros cette fois et neuf millions de factures impayées.

S comme socialistes embarrassés

Pas rancunier pour un sou, le PS avait récemment pardonné au dissident Gérard Dalongeville la perte de cette mairie PS en 2001 et son égarement au MRC. Si les socialistes avaient su à l’époque… Passons. Après les municipales et son alliance avec les socialistes locaux, Gérard Dalongeville a même retrouvé sa carte du parti au printemps 2008. Pas pour longtemps d’ailleurs, puisque la Fédé parle désormais de l’exclure et, dans la foulée, ceux qui l’ont soutenu lors du vote du budget la semaine passée.

U comme urnes

Retour aux urnes pour les Héninois ? En fait depuis la réélection de Gérard Dalongeville, l’an passé, le sujet est récurrent. A l’automne dernier, le tribunal administratif de Lille avait déjà examiné différents recours. Plusieurs parties héninoises souhaitaient invalider l’élection prétextant un recours au personnel municipal durant la campagne, l’embauche massive de CDD avant le scrutin (accompagnée de fins de contrats massives après les élections)… Déboutées. Aujourd’hui, le maire est menacé de suspension administrative par le préfet et on évoque même une révocation.

V comme violon

Après une garde à vue de 48 heures, le maire, son ancien adjoint aux finances, Claude Chopin, et l’éditeur du Journal du pays ont été placés en détention provisoire, jeudi soir. Ils risquent dix ans de prison et une coquette amende de 150 000 euros.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

2 Commentaires

  1. Il était une patiente, dans le cabinet de son médecin, quand celui-çi reçu un coup de fil. Le médecin paraissait tout joyeux, et dans sa conversation avec son interlocuteur, il prononçat ses mots: oh! c’est super, il faut qu’il se retrouve en taule celui là! Quand il raccrochat, il me dit qu’il avait tous les documents prouvant les fautes du maire actuel Pierre Darchicourt. L’interlocuteur était le chef du cabinet du maire ( Gérard Dalongeville) et un ex adjoint au finance.
    Malgré tout le maire fut réelu, jusqu’au jour ou Gérard se présentat, et fut élu. Depuis ce jour je ne vote plus, les connaissant bien tous, étant une Héninoise de longue date et épouse d’un héninois dont la famille remonte sur plusieurs générations. Vous voyez, lorsque l’on veux accuser un élu, pour prendre sa place, il ne faut pas faire aprés ce dont on l’accuse. Résultat: qui est pris qui croyait prendre.

  2. On parle beaucoup d’Hénin Beaumont pour les prochaines élections à cause de ce que l’on a pu apprendre,cela a fait beaucoup de tort au Parti Socialiste.Tout cela va renforcer les chances de Marine Le Pen qui est venue dans ma région à Calais où elle a été bien reçue.Elle est française,elle a le droit de voter,elle a le droit de constituer une liste etc..c’est pourquoi je ne comprends pas qu’on puisse entendre des échos anti FN,mais en brut,ceux sont des gens comme vous et moi,ils ont leurs idées,on se doit de les repecter.D’ailleurs j’ai fait un article sur Hénin Beaumont sur mon blog SEGAR SANGATT et je crois qu’avec 9 listes on aura beaucoup de surprises.Tant que le poteau n’est pas passé,le cheval peut toujours l’emporter.Jean SEGARD à Cais ex Journaliste.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie