L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Little Boy : à vous de juger !

DailyUne | Made in Nord Par | 18 mars 2009

Vous avez toujours rêvé d’être à la place de Manoukian ou Lio dans La Nouvelle Star ? DailyNord vous offre cette possibilité unique en vous proposant à l’écoute ou au regard un artiste de scène vivante, un peintre, un photographe ou un groupe de musique de la région. Premier groupe de ce casting interactif : Little Boy et leur stoner-pop. A vous d’écouter et de juger !

Qui sont-ils ?

Little Boy n’est plus tout jeune sur la scène régionale, la première formation remontant aux années 2000-2001. Mais à l’heure actuelle, au gré des départs et arrivées des musiciens, [singlepic id=160 w=320 h=240 float=left]il ne reste plus qu’un membre du groupe originel. Et ce sont même deux membres d’un ancien groupe qui forment la majorité de Little Boy !  Bref, c’est compliqué, mais donc, Little Boy cuvée 2009, ce sont Nicolas Ecorcheville au chant et à la guitare, Louis Bizalion aux choeurs et à la guitare, Julien Courouble à la basse et Alexis Sawicki à la batterie.

Que jouent-ils ?

Du stoner-pop. On va vous expliquer parce qu’on est sûr que vous ne connaissez pas. « Le stoner, décryptent donc les Little Boy d’une seule voix, c’est un style musical avec des rythmiques simples, lourdes et répétitives, la guitare accordée deux tons en dessous. » Pas très sexy dit comme ça. Sauf que « on y ajoute une voix un peu aérienne qui survole l’ensemble. ça donne un paradoxe entre une voix suave, sexy et une musique plus lourde. Limite une tension entre les deux et un style un peu plus pop« . Plus sexy déjà.

Où en sont-ils ?

[singlepic id=161 w=320 h=240 float=right]Forcément, à force de remaniements et une musique pas forcément grand public, le groupe n’a pas encore une grande assise sur la scène régionale. Mais depuis plusieurs mois, les quatre musiciens travaillent d’arrache-pied. Des quatre morceaux aboutis qu’ils possédaient encore il y a un an et demi (sorti sous forme d’un maxi, Never Say Die), ils en ont désormais une quinzaine. Et espèrent bien rencontrer un de ces jours le label qui les emmènera au sommet (pour les dates de leurs concerts, c’est par là).

A vous de juger !

Pour écouter leurs morceaux, c’est sur Myspace.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

2 Commentaires

  1. Yeaaaaaaahh !! Keep on rockin’ !

  2. très très bon tout ça !
    changez rien les gars !

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus