Lire cet article " />

DailyUne | Réflexions Par | 10H15 | 07 février 2009

Enquête sur les dérives sectaires

Secte. Le mot intrigue, inquiète, fait sourire, terrorise, provoque le débat. Depuis des années et en particulier la décennie qui a suivi la révolution sociale de 1968. Pourtant, les grandes dérives et menaces de suicides collectifs ne font plus la une de l’actualité. Les dérives sectaires, puisqu’il faut les appeler ainsi, ont-elles pour autant disparu ? DailyNord s’est penché sur cette question ô combien délicate et qui froisse nombre de susceptibilités.

Qu’est-ce qu’une dérive sectaire ? Notre région est-elle épargnée ou au contraire plus touchée que le reste de l’Hexagone ou la Belgique voisine ? Quelles sont les nouvelles pratiques qui inquiètent l’Etat et les associations ? Quel regard portent d’ex-adeptes sur leur embrigadement ? Quel est l’avis de ceux qui se définissent comme des minorités spirituelles ou pratiques thérapeutiques parallèles ? Quel est le discours de séduction de certains mouvements ? A partir de quel moment peut-on estimer qu’un groupe, une association, un club devient un organisme sectaire ? Tentatives de réponses, en plusieurs volets, à ces questions bien plus compliquées qu’elles n’y paraissent.

Une définition floue

pour un rapport flou

Définir une secte n’est pas chose aisée. Car dans son sens originel, elle concerne des personnes qui croient en une même chose. Ce qui n’a rien de répréhensible aux yeux de la loi. C’est notamment pour cela que le terme « dérive sectaire » est désormais employé et qualifié selon plusieurs critères de dangerosité, qui seront évoqués dans le troisième article de notre série.

C’est d’ailleurs à ces problèmes de définition que le rapport parlementaire de 1995, auquel nous ferons allusion à plusieurs reprises au cours de ce dossier,  s’est frotté. En publiant une liste de mouvements suspects, les parlementaires se sont exposés à une volée de bois vert, les mouvements accusés arguant le fait qu’elle ne reposait sur rien. Depuis, cette liste est reconnue pour son caractère informatif même si elle n’a pas de valeur juridique…

A lire dans DailyNord :

Dérives sectaires, la mutation : les sectes apocalyptiques se font de plus en plus rares et discrètes. Désormais, le marché des dérives sectaires infiltre le domaine des thérapies et du développement personnel.

Témoignages d’ex-adeptes : trois  anciens adeptes témoignent de leur expérience au sein de mouvements dans la région.

Dérives sectaires : affaire de point de vue ? Charline Delporte pour l’ADFI Nord – Pas-de-Calais, l’Association de défense de la famille et de l’individu ;  Thierry Bécourt pour le CAPLC, Coordination des associations pour la liberté de conscience.

Des discours édifiants : lors de conférences ou d’entretiens téléphoniques, nous avons entendu des discours édifiants.

L’incompréhension des mouvements mis à l’index : une thérapeute dont la pratique a été mise en cause suite à un décès, une association classée comme « secte » en 1995, qu’en pensent ceux que l’on définit comme des sectes ?

– Dérives sectaires, la conclusion : plus de 200 mouvements dans la région

Un mot sur la démarche : En enquêtant sur le phénomène sectaire dans la région, l’objectif de DailyNord n’est pas de se livrer à une quelconque chasse aux sorcières, mais plutôt d’analyser et de donner quelques clés de compréhension de ce phénomène complexe. C’est pourquoi nous ne citerons pas de noms de mouvements et nous respecterons l’anonymat des personnes qui l’ont demandé, qu’elles soient victimes ou « gourous » supposés.

Un peu plus de DailyNord ?

Les Commentaires sont clos

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire