Les livres avec Eulalie Par | 07H28 | 18 avril 2017

Placement libre, Ella Balaert

Empressée, une jeune femme achète des billets pour voir son acteur préféré, Didier Marescat. Quand elle découvre que le placement est libre, son plaisir s’effondre.

Et si elle était mal placée ? Et si un chignon, un pilier, lui cachait la vue et le plaisir du spectacle ? Partant de là, Ella Balaert emmène le lecteur le long des pensées de son personnage, un flux haletant, presque instable, névrotique. Entre soliloque et solitude, entre hésitation et oscillation, le lecteur accompagne l’inquiétude de la narratrice. Il se trouble. Il s’oppresse.

« Bon, tu ne vas pas regarder ce billet pendant deux jours. Pose-le. N’y pense plus. (…) »

Le monologue intérieur se construit à la deuxième personne. Un peu comme si le personnage sortait de lui-même, se percevait à l’extérieur et mettait une distance entre soi et soi… Dès lors, il devient simple de se livrer un procès intérieur. Imperceptiblement, l’angoisse de la jeune femme s’ancre dans l’histoire.

Elle a peur. D’être mal placée au théâtre, certes, mais aussi dans sa vie professionnelle, auprès de son fils ou de son amant…

« Trouve ta place. Trouve ta place dans ce monde ou alors quitte-le » dit-elle. « Quitte-le » ? Arrêt sur la page : le lecteur est aussi surpris qu’elle. Retour au chapitre précédent, relecture. Ne pas trouver sa place dans le monde serait-il si destructeur ? L’auteure répond avec une écriture ciselée, impatiente, élégante, extrêmement féminine. Entre les lignes, sur les lignes, elle s’adresse aux femmes qui cèdent leur place, qui n’ont pas l’existence souhaitée, pas d’existence du tout. Elle écrit pour ceux qui sont « expulsables », « éjectables »… Elle écrit pour nous tous.

 

Athénaïse Merriaux

Des Femmesoctobre 2016
96 pages – 13 €

retrouvez-le ici !

 

Article paru dans le n°23 de la revue Eulalie, publié par le Centre régional des Lettres et du Livre Nord – Pas de Calais

2 Commentaires

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les livres avec Eulalie

Logo CRLL

Bienvenue sur la page Les livres avec Eulalie, hébergée par DailyNord.

Le Centre régional des Lettres et du Livre Nord – Pas de Calais a pour vocation de promouvoir et de favoriser le développement de la vie littéraire, de la lecture publique, de l’économie du livre et des ressources documentaires patrimoniales et d’actualité, dans le Nord – Pas de Calais. Plus d'infos sur Eulalie.fr, la page Facebook, le compte Twitter @crllnpdc

La page d'accueil des Livres avec Eulalie

A lire sur DailyNord

Quel nom pour la future région Nord – Pas-de-Calais/Picardie ?

artois-picardie

A vous de voter !

newsletter-abonnement

Un quinquennat à Denain et Saint-Omer

quinquennat barre laterale

Découvrez le projet

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

La madouille (et non la magouille) entre officiellement dans notre petit dico décalé du Nord-Pas-de-Calais. Crédit photo Dailynord.

Retrouvez toutes les définitions du petit dico décalé du Nord - Pas-De-Calais

Le long de nos frontières disparues

frontières12 UNE

Retrouvez le très très grand format de DailyNord

Commémorations de 14-18 : en fait-on trop ?

14-18 Une

14-18 SE CONJUGUE À TOUTES LES SAUCES CES TEMPS-CI. RETROUVEZ NOTRE ENQUÊTE.

“Une métropole forte n’existe pas sans une région”

Philippe Vasseur

RETROUVEZ NOTRE INTERVIEW DE PHILIPPE VASSEUR, PRÉSIDENT DE LA CCI NORD DE FRANCE

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

Plus dans Les livres avec Eulalie
La Petite Fille qui a perdu sa langue, Dominique Sampiero et Bruno Liance

Sur la couverture, une petite fille aux yeux écarquillés. Elle a perdu sa langue, elle ne parle plus. Ce n'est...

Fermer