THÉÂTRE

Les livres avec Eulalie Par | 09H36 | 06 décembre 2016

Pur est Simon Capelle

Couverture_Pur
Ca commence par une sorte de réminiscence proustienne : monologue intérieur et mémoire affective. Théâtre ou roman ? Théâtre-récit peut-être… Quelque chose de grave a eu lieu : une chute accidentelle, en état somnambulique, du haut d’une mezzanine. Terrence se sent “squelette de verre et poussière de chair”. Il exprime le besoin impérieux à ses côtés de sa soeur Maud, son aînée, sa protectrice, son seul amour, avec laquelle s’amorce le dialogue.

Comme chez les Romantiques (Chateaubriand, Byron…), il flotte un lourd parfum d’inceste dans ce qu’il faut bien appeler ce couple, rejoint un peu plus tard par un troisième personnage, un autre frère, Dorian – des prénoms qui évoquent l’univers énigmatique et mystérieux d’Oscar Wilde, comme l’atmosphère générale de cette maison dont Dorian dénonce l’usurpation par son frère infirme.
Le secret est lourd. Les reproches sont larvés, le règlement de comptes aussi. Il s’agit bien d’un drame familial, mais dont le titre invite à la lecture parabolique et à l’interprétation allégorique, un titre qui nous attire aussi vers la métaphore philosophique et morale.

À côté de cette maison, qui est peut-être le personnage principal de la pièce, une maison ressentie comme “un refuge, un endroit pur”, se dresse le monde extérieur auquel Maud et Dorian ont eux aussi sacrifié leur corps et fait don de leur vie : Maud (la maudite ?) par la malédiction d’une sexualité rédemptrice qu’elle justifie comme une sorte de prostitution mystique, Dorian par un dévouement suicidaire aux grandes causes humanitaires, celles des zones de guerres et de génocides…

Yannic Mancel

 

Éditions La Fontaine
avril 2016
74 pages – 10 €

Article paru dans le n°22 de la revue Eulalie, publiée par le Centre régional des Lettres et du Livre Nord – Pas de Calais

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les livres avec Eulalie

Logo CRLL

Bienvenue sur la page Les livres avec Eulalie, hébergée par DailyNord.

Le Centre régional des Lettres et du Livre Nord – Pas de Calais a pour vocation de promouvoir et de favoriser le développement de la vie littéraire, de la lecture publique, de l’économie du livre et des ressources documentaires patrimoniales et d’actualité, dans le Nord – Pas de Calais. Plus d'infos sur Eulalie.fr, la page Facebook, le compte Twitter @crllnpdc

La page d'accueil des Livres avec Eulalie

A lire sur DailyNord

Quel nom pour la future région Nord – Pas-de-Calais/Picardie ?

artois-picardie

A vous de voter !

newsletter-abonnement

Un quinquennat à Denain et Saint-Omer

quinquennat barre laterale

Découvrez le projet

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

La madouille (et non la magouille) entre officiellement dans notre petit dico décalé du Nord-Pas-de-Calais. Crédit photo Dailynord.

Retrouvez toutes les définitions du petit dico décalé du Nord - Pas-De-Calais

Le long de nos frontières disparues

frontières12 UNE

Retrouvez le très très grand format de DailyNord

Commémorations de 14-18 : en fait-on trop ?

14-18 Une

14-18 SE CONJUGUE À TOUTES LES SAUCES CES TEMPS-CI. RETROUVEZ NOTRE ENQUÊTE.

“Une métropole forte n’existe pas sans une région”

Philippe Vasseur

RETROUVEZ NOTRE INTERVIEW DE PHILIPPE VASSEUR, PRÉSIDENT DE LA CCI NORD DE FRANCE

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

Plus dans Les livres avec Eulalie
Le Mépris et la haine de Jean-François Zimmermann

"Attachez vos ceintures..." Quand vous débutez Le Mépris et la haine de Jean-François Zimmermann, vous embarquez à bord du vaisseau...

Fermer