Petite histoire Par | 08H40 | 28 mai 2013

LOSC, RC Lens, Ribéry & co : les leçons nordistes d’une saison de football

BILAN. Les championnats de football ont tiré leur révérence ce week-end. A retenir : le LOSC qui rate tout, le VAFC dans le ventre mou de Ligue 1, le RC Lens dans le ventre mou de Ligue 2. Et du mouvement en National, division autrefois d’un certain Franck Ribéry, aujourd’hui sur le toit de l’Europe. Une année riche en leçons ou morales. Comme vous voulez.

Pas de Coupe d'Europe pour le LOSC. Les supporters vont-ils continuer à remplir le Grand Stade ? Photos Une et texte : Baziz Chibane.

Troisième choix de l’entraîneur en début de saison, tu ne te décourageras point…

Barel Mouko. Avouez-le, ce nom ne vous disait pas grand chose il y a encore quelques semaines. Pas sûr même que ce joueur du LOSC espérait jouer un seul match de la saison… Le trentenaire a pourtant bien fait de rester chez les Dogues : il a participé aux trois dernières rencontres (parmi les plus importantes de la saison). Ben oui, le gardien titulaire, Mickaël Landreau, ayant claqué la porte en résiliant son contrat en décembre (relire Mickaël Landreau, Lille de beauté), et Steeve Elana, le numéro 2, ayant réussi quelques prestations inoubliables, Rudi Garcia a dû piocher dans les réserves. Désormais, tous les troisièmes gardiens de Ligue 1 se prennent à rêver (d’ailleurs, vous avez bien vu qu’au PSG, les quatre gardiens ont joué cette année…) !

Même après quelques bons résultats, tu ne t’enflammeras point…

C’était le 5 novembre. Titre du papier de DailyNord ? Ligue 1 : le VAFC peut-il tenir la cadence ?. Eh oui, on l’a oublié, mais à l’époque, Valenciennes était cinquième du championnat, avec la meilleure attaque (23 buts), 18 points pris et une différence de buts de + 11. Bref, ça cartonnait du côté du Stade du Hainaut. Mais on s’interrogeait quand même sur la capacité des ex-protégés de Borloo à tenir la cadence. Bilan : à la trente-huitième journée, Valenciennes finit à la onzième place. Plus conforme au rang du club qui en a profité pour fêter son centenaire.

Trop vite, on ne t’enterrera pas, mais trop tard, tu éviteras de démarrer

Au soir de la septième journée, après une défaite contre Rennes (2-0), le LOSC plonge au classement : quinzième. L’équipe-champagne des dernières saisons semble perdue, ce que confirmeront les matchs suivants : des recrues fantomatiques (dont le multimillionnaire Kalou), un gardien titulaire qui s’en va, un autre international, Debuchy, qui plie bagage au mercato, longtemps, Lille va errer en milieu de classement. L’année de l’inauguration du Grand Stade, ça l’affiche mal, ironisent les médias (relire  la fin d’un LOSC). Mais voilà dans le Nord, on aime l’hiver (logique). Et Lille, à partir d’une victoire 2-0 contre Rennes (un signe ?) va faire un retour canon aux avants-postes, en même temps que Salomon Kalou. Revanche pour les deux critiqués de l’automne. Sauf qu’il y a une morale et une logique à toute histoire : les Lillois ont tout perdu à la dernière journée. Pour la première fois depuis cinq ans, ils ne joueront pas de Coupe d’Europe la saison prochaine, en finissant sixième. Grand ménage financier en perspective ?

Sept, tu en laisseras passer pour marquer l’histoire…

Avec une douzième place au classement final de Ligue 2, ce n’était pas encore l’année de Lens. Vous nous direz, ça aurait pu être pire : au soir de la huitième journée, les hommes de Jean-Louis Garcia étaient quinzièmes… Eric Sikora a donc pris du galon et le RC Lens a continué sa saison mi-figue, mi-raisin. Une saison à oublier ? Non, les joueurs ont voulu marquer le coup. En mai, faisant ce qui leur plaisait, ils ont décidé d’offrir une victoire à Guinguamp par sept buts à zero. Un record pour le club artésien. Ben si, finalement, on se souviendra de cette saison ! Comme de la punition : les Lensois ont dû grimper et descendre sept fois le terril !

Sur le littoral, de beaux derbys, tu auras (peut-être)

Boulogne-sur-Mer a peut-être gagné un Ministre, mais la ville n’a pas été loin de perdre son club de football. Les Maritimes se sont sauvés lors de la dernière journée ce week-end en National, évitant ainsi le plongeon en CFA,  seulement trois ans après avoir côtoyé la Ligue 1 (relire mais où en est l’USBCO ?). Feront-ils pire l’année prochaine ? On verra. Ils auront en tout cas un derby de taille désormais en National. Un autre club du littoral les rejoint, seize ans après le début de sa dégringolade (à l’époque en Division 2) : l’USLD (Dunkerque) quitte le CFA pour monter d’un étage.

Ailleurs, tu montreras que tu restes quand même un sacré entraîneur

Si le LOSC a gagné le championnat en 2011 et se positionne comme un candidat aux premières places (enfin, plus cette année), il le doit aussi à Claude Puel, qui a contribué à façonner le club durant la décennie 2000-2010… Avant de partir à Lyon et de passer pour un tocard, les titres de l’OL s’envolant avec son arrivée… Un accident de parcours, ou la preuve que Claude Puel est fait pour faire des merveilles avec des effectifs réduits : cette année, à l’autre bout de la France, il finit à la quatrième place. C’est d’ailleurs Nice qui contribue à éjecter Lille des places européennes. Chapeau.

Des choix sportifs contestables, tu feras…

DailyNord n’a rien contre Matthieu Debuchy. A vrai dire, on l’aime plutôt bien. Mais partir pour partir, était-ce une si bonne idée ? Le latéral droit du LOSC a quitté la maison au mercato d’hiver coûte que coûte. Direction Newcastle chez nos amis britanniques. Un club qui s’est sauvé in extremis de la relégation et qui ne jouera donc pas de Coupe d’Europe l’an prochain. Un choix sportif, vraiment ?

Des inquiétudes, tu auras…

Ça se passe ailleurs. En Sarthe. Au Mans, plus précisément. Mais c’est une leçon qui inquiète. Il y a quelques années, le club local avait inauguré en grandes pompes son nouvel équipement, le MMArena, 25 000 places. C’était le temps de la Ligue 1. Aujourd’hui, Le Mans se dirige tout droit en CFA avec un très probable dépôt de bilan. Le stade risque de sonner creux. Comme les finances. Espérons que ces vents mauvais ne passent pas la Seine pour atteindre un jour un stade inauguré l’été dernier sous nos latitudes et qui devait accueillir les plus belles rencontres européennes…

Le ménage, tu aurais dû ménager…

On se souvient du licenciement de l’ex n°2 du LOSC, Xavier Thuilot, qui avait fait grand bruit en 2009. Cette affaire de gros sous devrait trouver sa conclusion en fin de semaine. On verra alors  si le plaignant peut recevoir vingt-quatre mois de salaire ou non, ainsi que des dommages et intérêts. Le ménage voulu par Michel Seydoux à la tête de son club a en tout cas un coût : en 2012, il virait Jean-Marie Hanocq,  l’intendant. Lequel vient de passer devant les Prud’hommes pour réclamer 82 000 euros et se plaindre du grand ménage effectué. Décision le 12 décembre.  L’heure de ménage risque d’être coûteuse.

Ailleurs, tu confirmeras

On n’avait que peu de doutes, vu le talent du bonhomme. Parti gagner plus d’argent et plus de titres outre-Manche, Eden Hazard, deux fois meilleur joueur de Ligue 1 et deux fois meilleur espoir ces quatre dernières années, a réussi son année à Chelsea, en remportant une coupe de l’UEFA. Il apparaît même dans l’équipe type de Première League. Autre confirmation : l’importance prise par le jeune nordiste Raphaël Varane au sein du prestigieux Real Madrid, ce qui lui a valu une entrée remarquée en équipe de France. A confirmer l’an prochain ?

Des cendres, tu renaîtras

Que n’a-t-on pas écrit sur Franck Ribéry, l’un des meilleurs joueurs de sa génération ? Mais aussi un caïd, un bad boy. Adulé en 2006, détesté en 2010, 2012-2013 a été l’occasion pour le Boulonnais de remonter sur le devant de la scène, même aux yeux du public, qui semble l’avoir repris en affection. Du coup, le joueur du Bayern Munich se sent bien et a effectué une des meilleures saisons de sa carrière, si ce n’est la meilleure, conclue samedi dernier par une victoire en Ligue des Champions, lui qui avait déjà perdu deux finales. Comme quoi on peut être détesté un jour et revenir au premier plan. Une bonne leçon pour Samir Nasri, le joueur des Bleus aujourd’hui pestiféré et de retour en équipe de France ?

Un peu plus de DailyNord ?

4 Commentaires

  1. Petite remarque a cet article de qualité assez médiocre, vous pensez donc que Lille ne remplira plus son stade c’est sa ? Vous l’avez dit vous meme dans votre légende photo “supporters” si nous sommes des supporters avec l’Europe ou non nous irons dans notre stade acclamer nos joueurs !

  2. @DonovanWallet : On fera les comptes de la fréquentation l’année prochaine…

  3. Très bien cet article qui nous change du Lave plus blanc de la presse regionale et des epigraphes footeux qui s’epuisent à nous donner de faux espoirs pour le grand stade. C’est vraiment la cata . Si on pouvait en savoir un peu plus sur les comptes du grand stade ? On paye l’addition n’est ce pas ? Et ce n’est pas celle annoncée, martelée, enfoncée dans les crânes par le budget previsionnel irenique concocté par les têtes pensantes de la commission Grand Stade ( Caudron, elegeest, Baert, Vandierendonk Tiens pourquoi pas un article sur JM Germain prudemment delocalisé deputé en region parisienne et à qui Titine de Fer a confié le suivi du grand malade de LMCU, le Grand stade ? Veni vidi, feci . c’est lui l’auteur de l’inoubliable invention des ” actifs du contrat de PPP” Grand stade en reponse à A Placer de VDN qui etait venu interroger le Sphynx de LMCU qui avait combiné cette affaire. On voit le resultat. Les Zactifs du Grand stade, on en rit encore.

  4. Je crains pour les abonnements , car a lire certains courriers de ” fidéles ” footeux . Il semblerait que le nombres d ‘abonnés ne rejoindra pas ceux de la saison derniére , pas decoupe d ‘Europe la faute a qui ? ; un L O S C qui redémarre dans une nouvelle version , tous cela laisse perplexe sur la bonne conduite pour le prochain championnat . Mais je reste optimiste cependant .

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

L'une des avenues de la zone moderne. Photo : DailyNord

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

media-contact

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

louvre-lens-1

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

lacompagniecrayonne

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Californie avril-mai 2016

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

newsletter-abonnement

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

La madouille (et non la magouille) entre officiellement dans notre petit dico décalé du Nord-Pas-de-Calais. Crédit photo Dailynord.

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Logo CRLL

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

dailynord-min2

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire

safetex