Rebrousse-poil Par | 07H35 | 26 novembre 2012

Pourquoi les ministres socialistes viennent-ils en nombre dans la région ?

Fleur Pellerin, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, Stéphane Le Foll, Christiane Taubira, Bernard Cazeneuve, Najat Vallaud-Belkacem, Michel Sapin… depuis quelques semaines, on n’arrête plus les ministres du gouvernement Ayrault qui viennent tous se faire prendre en photo dans notre belle région du Nord – Pas-de-Calais. Mais pourquoi nous aiment-ils autant ? Leurs bonnes raisons. 

Quel ministre se cache derrière cette nuée de journalistes ? Photo : Stéphane Dubromel.

Parce qu’ils sont sûrs qu’ils n’auront pas de questions dérangeantes

Venir faire un tour dans le Nord – Pas-de-Calais, c’est l’assurance pour nos ministres d’être bien reçus. Pas ou peu d’élus hostiles, pas de questions dérangeantes, eh oui : n’oublions pas que la région est majoritairement socialiste. Les élus qui les reçoivent font des courbettes, leur donnent du mielleux “monsieur ou madame le ministre”, etc. Une vraie bouffée d’oxygène pour nos Parisiens en période chahutée.

Parce qu’il faut faire des économies

La présidence normale se conjugue aussi avec moins de dépenses au sommet de l’Etat. Avantage de Lille et ses environs : ce n’est qu’à une heure de Paris en TGV. Pas besoin donc d’affréter des avions et ça coûte moins cher (et en plus, c’est plus écolo ce qui fait plaisir à Cécile Duflot en pleine période Notre-Dame-des-Landes).

Parce qu’ils ne sont pas obligés de se farcir une nuit à l’hôtel

Forcément, quand vous allez à Toulouse, Bordeaux et que vous avez un rendez-vous en fin de journée, il n’est pas aisé de rentrer rapidement dans les beaux quartiers parisiens. Du coup, nos ministres doivent se farcir une nuit d’hôtel. L’avantage du Nord, et ça découle du point précédent : sitôt arrivés, sitôt repartis. La province, c’est bien, mais pas trop !

Parce qu’ils veulent se faire bien voir d’Aubry

Nos ministres sont des malins. Ils ont bien compris qu’Ayrault risque de jouer le rôle du fusible d’ici quelques mois. Qui sera alors la mieux placée pour reprendre Matignon (si elle se sort de sa mise en examen sur l’amiante) ? Titine de Fer bien entendu. Alors, autant lui montrer dès à présent que l’on est sensible à sa région d’adoption. Histoire d’être en bonne place dans le futur remaniement.

Parce que 4 millions d’habitants… ce sont des électeurs

Raison toute simple, mais évidente : le Nord – Pas-de-Calais, c’est 4 millions d’habitants et donc des électeurs en puissance pour les prochaines échéances (2 800 000 inscrits sur les listes électorales). Soit la quatrième région française en terme de population et d’électeurs. Autant montrer que l’on s’occupe bien de Lille et des environs… plutôt que de l’Auvergne (par hasard) ou de la Franche-Comte qui, n’ont, elles, qu’un petit million d’habitants.

Parce qu’ils essayent de comprendre ce que DSK trouvait au Nord – Pas-de-Calais

Ce n’est certainement pas conscient. Mais nos jeunes pousses socialistes viennent peut-être dans le Nord – Pas-de-Calais pour comprendre pourquoi leur ancien champion déchu, DSK, aimait y conter fleurette. Chers ministres, c’était juste pour le Carlton… Mais honnêtement, il ne vaut mieux pas que l’on vous voit par là…

Parce qu’on ne peut pas les accuser d’aller se dorer la pilule au soleil

Autre argument évident dans une présidence normale : regarder à la télévision son ministre en visite à Nice sous le soleil quand on est en train de vivre la fermeture de son haut fourneau en Moselle sous la grisaille, ça crée un sacré décalage. Du coup, le tandem Ayrault-Hollande a donné des instructions : prenez vos imperméables, une mine grave et affichez le tout ton sur ton au milieu des briques et sous la pluie. C’est plus proche de la populace !

Parce que c’est la crise de la presse

Vous n’avez pas compris le rapport ? On va vous expliquer. C’est bien connu : la presse va mal, les journaux parisiens se vendent de moins en moins. Donc, ils ont moins d’argent, malgré les subventions généreuses de l’Etat. Pourtant, pour suivre les Ministres en goguette, il faut du budget. Un Paris-Lille coûte moins cher qu’un Paris-Bordeaux ou Paris-Marseille. Et si ça ne dure pas trop longtemps, le journaliste peut même rentrer à Paris faire un deuxième reportage dans la journée. Une tactique hollandaise pour se mettre les patrons de presse dans la poche.

Un peu plus de DailyNord ?

4 Commentaires

  1. Ce papier est complètement stupide, qu’il soit au premier ou au second degrés.

  2. excellent article plein d’humour mais tellement près de la réalité. Une question pour les journalistes d’investigation de Daily…. Pourquoi aucun n’est venu voir le plus beau monument de notre Métropole : le Grand Stade sans nom qui coûte tellement d’argent public et qui doit nous faire tellement rayonner ! Aucun n’est venu non plus et même pas Monsieurs Valls pour visiter les friches de Roms… encore un record pour notre belle région tellement accueillante qui posséde de belles mines de cables ….

  3. @martin : merci pour votre commentaire. Pour être tout à fait honnête, nous préparons un article bien plus sérieux sur les visites ministérielles. Le pourquoi du comment, les thèmes de visites, etc. On parlera donc de ce que vous évoquez, mais ça demande un peu de temps, d’autant que ce ne sera pas consacré uniquement aux visites des ministres sous la présidence Hollande.
    @chti : alors, prenez-le au troisième ? D’accord, on sort…

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

L'une des avenues de la zone moderne. Photo : DailyNord

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

media-contact

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

louvre-lens-1

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

lacompagniecrayonne

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Californie avril-mai 2016

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

newsletter-abonnement

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

La madouille (et non la magouille) entre officiellement dans notre petit dico décalé du Nord-Pas-de-Calais. Crédit photo Dailynord.

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Logo CRLL

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

dailynord-min2

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire

safetex