DailyUne | Rebrousse-poil Par | 12H41 | 04 mai 2010

Les sites internet de nos communes passés au crible

Internet. La révolution 2.0.  Nos communes ont dû aussi suivre le mouvement. Passer du journal papier à papa au site tout beau tout neuf tout propre tout pratique. Sauf que parfois, on a quelques surprises. Du coup, DailyNord a décidé de mettre les villes de la région en compétition. Qui c’est qui a le site internet le mieux fait ? Et le moins bien ? Un classement cela va sans dire exclusif des 16 villes de plus de 30 000 habitants dans la région.

Un petit point sur la méthode

Comme ça va pleurer dans les chaumières (enfin des grands perdants), DailyNord se doit de préciser quelques points. Tout d’abord, l’objectif de ce classement était juste de regarder comment se comportent les sites internet des principales villes de la région (+ de 30 000 habitants, on le rappelle). Mais pas pour le journaliste, plutôt pour l’internaute lambda. Celui qui va par exemple s’installer à Lille, Dunkerque, Liévin, Tourcoing, Cambrai et qui cherche quelques infos vite fait avant de poser ses meubles dans la cité. Du coup, quand il cherche une info sur le site de sa commune, il la veut tout de suite. Et sans cliquer dix fois pour parvenir à ses fins. Et s’il ne trouve pas directement, il passe à autre chose. Bref, vous avez compris à peu près le principe.

Ensuite, il faut comparer ce qui est comparable. Pour cela, nous avons identifié quelques points. Le référencement sur le web lorsqu’on tape le nom de la commune (on a parfois quelques surprises), les accès aux nom du maire, horaires de la piscine, plan de la ville, agendas des événements culturels, derniers conseils municipaux, etc. Mais aussi l’E-administration (les démarches en ligne) et le temps de réponse à une question postée sur le formulaire (nous avons demandé à recevoir par mail un guide des associations de la commune). Des points donc parfaitement comparables. Restent après des choses un peu – ou beaucoup – plus subjectives comme la navigation, le design, le plaisir à explorer le site, l’utilisation du multimédia, etc. Et enfin, nous avons donc mis une note sur dix pour les départager (avec des points pour les infos pratiques, objectifs, et des points pour le design et le reste, subjectifs) et un petit commentaire général, deux informations que vous retrouverez sous chaque ville. Bref, voici ce classement des villes de plus de 30 000 habitants made in DailyNord (quand ils ont la même note, c’est donc qu’ils sont ex-aequo). Retrouvez également quelques enseignements à la fin du classement.

8,5/10 Dunkerque

And the winner is… Dunkerque… Agréable à utiliser, bonne utilisation du multimédia (musique, vidéo, web TV, etc.), c’est assurément l’une des réussites de la région. Seul petit inconvénient que l’on a pu trouver : une rapide recherche permet d’accéder au conseil municipal en vidéo mais pas en papier. Petite précision : on a eu un peu de mal à départager Lille et Dunkerque ; mais le design de cette dernière a penché en sa faveur. C’est un peu subjectif, on vous l’accorde. Le site internet de la ville de Dunkerque.

8/10 Lille

Plus simple que Dunkerque et moins agréable à parcourir (vous me direz, c’est histoire de goût). Mais la simplicité permet aussi une utilisation un peu plus facile et quasi toutes les infos pratiques y sont. Rayon petits plus, on y trouve le son pour les malvoyants, une visite virtuelle de Lille, des vidéos également (conseil des jeunes, aînés, etc.). Petit bémol : l’édito du maire n’est pas signé, la photo est juste légendée. Faut pas avoir fait l’ENA pour savoir que c’est Martine Aubry, mais bon quand même…  Le site internet de la ville de Lille

7,5/10 Arras

And the winner… aurait pu être Arras. Mais comme elle n’a pas répondu à notre mail, à la différence des deux premiers, voici pourquoi elle est troisième…  Dommage, on avait aimé le design, la mise en page, la navigation, etc. Mais aussi l’utilisation du multimédia avec les vidéos ou la webcam sur la place principale de la ville. Au niveau des informations pratiques recherchées, tout coule de source… Le site internet de la ville d’Arras.

7,5/10 Calais

Calais n’a pas grand chose à envier aux autres, mais se partage la troisième place avec sa Préfecture. Les informations pratiques que l’on peut y retrouver facilement sont les mêmes que pour Arras. On a apprécié l’utilisation des ressources multimédia également, des photos de bonne qualité et des liens vers d’autres rubriques connexes à la fin d’une lecture. En fait, seul problème mais de taille, comme Arras,  ils n’ont pas répondu à notre mail…  Le site internet de la ville de Calais.

7/10 Boulogne-sur-Mer

Petite mention spéciale d’abord. En tapant “Boulogne” dans Google, Boulogne-sur-Mer arrive devant sa consoeur Boulogne-Billancourt. Le design du site de la cité maritime est travaillé et agréable pour la navigation. Toutes les informations essentielles sont faciles à trouver, sauf… le compte-rendu du dernier conseil municipal…  Dommage. Le site internet de Boulogne-sur-Mer.

7/10 Marcq-en-Baroeul

L’un des sites aussi les plus sympas à parcourir dans la catégorie plus de 30 000 habitants. On y trouve également des vidéos, la navigation est facile, mais deux éléments ont fait pencher la balance. Au rayon conseil municipal, le dernier disponible est l’ordre du jour de janvier. L’agenda nous a paru un peu fouillis… Le site internet de Marcq-en-Baroeul.

6,5/10 Tourcoing

Le design pèche du côté de Tourcoing, qui a un site plutôt tristounet comparé aux champions de notre palmarès. Mais les infos sont là, notamment avec une bonne rubrique “J’arrive à Tourcoing”. On n’a pas trouvé le dernier conseil municipal et pour accéder aux horaires des piscines, il faut a priori quitter le site. Mais le mail est réactif.  Le site de la ville de Tourcoing.

6,5/10 Valenciennes

Bémol d’entrée avec le site de l’ancienne cité de Jean-Louis Borloo : le nom “anneau citoyen valenciennois”, qui perturbe quelque peu. Sommes-nous sur le site de la ville ou d’un ensemble de communes  ? Pour le reste, un design qu’on apprécie, un agenda plutôt bien foutu, une web TV, bref de bonnes choses… Mais encore une fois, il manque le compte-rendu du conseil municipal du 4 mars (recherche réalisée le 15 avril) et pas de réponse à notre mail ce qui explique cette septième place. Le site internet de la ville de Valenciennes.

6/10 Roubaix

Roubaix. A première vue, on se dit que le site est complet. Trop complet. Limite sapin de Noël. Du coup, même pour trouver le nom du maire, on hésite. Plusieurs clics pour accéder aux horaires de la piscine. Pas de compte-rendu du dernier conseil apparemment, mais un plan interactif, une web TV et un agenda bien foutu… Le site de la ville de Roubaix.

6/10 Douai

Pas énormément d’utilisation multimédia, mais des infos services relativement simples à trouver (à part le nom du maire dans service public, mais passons)… Site simple traduit (par Google) en quatre langues, ce qui a retenu aussi notre attention. Bémol sur le formulaire de contact qui nous a spécifié plusieurs fois que notre envoi était incorrect. Le site de la ville de Douai.

6/10 Wattrelos

Même chose que pour Tourcoing, un design pas super engageant… Mais au niveau des informations pratiques, Wattrelos se distingue. On trouve quasiment toutes les données nécessaires, sauf ce fichu compte-rendu de conseil municipal, inaccessibles d’un côté, accessible d’un autre. Du coup, sentiment mitigé d’autant qu’ils ne nous ont pas répondu. Le site de la ville de Wattrelos.

5,5/10 Maubeuge

Cas de conscience pour DailyNord. Comment classer Maubeuge ? Les infos essentielles y sont, sauf comme souvent le dernier compte-rendu de conseil municipal qui n’est pas à jour… On aurait bien aimé le trouver par un formulaire de recherche, mais ça non plus, ça ne faisait pas partie du package. Mention spéciale en revanche à l’agenda, bien foutu et au design, un peu plus sympa que le onzième du classement par exemple. Le site de la ville de Maubeuge.

5/10 Villeneuve-d’Ascq

Villeneuve-d’Ascq. Notre autre – tout petit – cas de conscience dans ce classement. Car la première approche désarçonne. Le site est bâti en longueur et tranche de ses confrères. Du coup, difficile de s’y retrouver à première vue. Mais on pige relativement vite le système et là, il ne nous déçoit pas. Les infos sont facilement accessibles, l’agenda est bien fourni… Autre bémol cependant : lors de nos recherches, le formulaire de contact ne fonctionnait pas… Mais pour l’originalité, on lui laisse la moyenne.  Le site de la ville de Villeneuve d’Ascq.

4,5/10 Lens

Bon, on passera sur le positionnement Google. Lutter avec le RC Lens, c’est difficile. Mais après.. Mais après, on trouve bien le nom du maire et les horaires de la piscine… et c’est presque tout. Conseils municipaux qui remontent à 2009, plan de ville absent et un design pas engageant… A noter le fonds des archives municipales avec des vidéos de Lens à travers les âges qui sauve le tout. Mais on met presque la moyenne, car a priori, le site est encore en construction et on a eu réponse à notre mail dans la foulée.  Le site internet de la ville de Lens.

3/10 Cambrai

Ne croyez pas qu’on en veuille tout particulièrement au député-maire de Cambrai, mais son site n’est pas très engageant.  Ni niveau design, ni niveau info. On n’a pas trouvé le nom du maire par exemple en accès direct… Ni le dernier conseil municipal.  Pas d’utilisation du multimédia non plus et pour accéder aux démarches administratives, il faut s’inscrire. Mention tout de même à l’agenda sur la page d’accueil et à la réponse pour les assos, mais une semaine après… Mais niveau points, ça ne fait pas assez… Le site de la ville de Cambrai.

2,5/10 Liévin

Etrange Liévin. Dans Google, on nous indique deux sites officiels, dont un chez Nordnet (sans la mention Liévin dans l’URL) et l’autre sous une plate-forme WordPress. Du coup, on a hésité à le noter, mais on s’est dit autant aller jusqu’au bout. Et donc, on s’est intéressé au premier site comme le ferait l’internaute lambda. Le design laisse à désirer et la navigation vraiment pas engageante. Parmi les infos que nous cherchions, on a trouvé le nom du maire qui nous souhaite la bienvenue sur ce portail numérique, un plan également, un agenda… Pas suffisant… Le site de la ville de Liévin


Quelques enseignements pour conclure

Quels enseignements tirer de notre plongée dans les sites internet des principales communes de la région ? Sans grosse surprise, les premières places reviennent aux villes qui rayonnent sur une partie du territoire (Dunkerque, Lille, Arras, Calais, Boulogne-sur-Mer), tandis que Marcq-en-Baroeul, au rayonnement plus modeste (faut dire qu’à côté de Lille) s’en sort bien. Sur un plan plus général, la plupart ont désormais des services en ligne pour l’état-civil (encore heureux me direz-vous).  Les accès aux informations restent quand même inégaux selon les communes, on ne pensait pas avoir autant de mal par exemple à trouver les derniers conseils municipaux.  Gros bémol enfin concernant l’envoi de mail aux seize mairies : seules sept d’entre-elles ont répondu soit en nous fournissant un lien, soit en nous invitant à nous déplacer à la mairie… Les autres mails sont restés lettres mortes, preuve peut-être qu’internet n’est pas encore tout à fait rentré dans les moeurs de nos communes…

Notes et relevés effectués mi-avril, le même jour pour tous les sites…

Un peu plus de DailyNord ?

1 Commentaire

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

newsletter-abonnement

Les articles de DailyNord les...

media-contact

En fait-on trop sur la Grande Guerre ?

14-18 Une

14-18 se conjugue à toutes les sauces ces temps-ci. Retrouvez notre enquête.

Pub-compagnie-crayonne

“Une métropole forte n’existe pas sans une région”

Philippe Vasseur

Retrouvez notre interview de Philippe Vasseur, président de la CCI Nord de France

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

le-petit-dico

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Logo CRLL

Et si on renommait la région Nord – Pas-de-Calais ?

artois-picardie

Et si on profitait de la réforme territoriale pour renommer la région Nord - Pas-de-Calais ? Retrouvez vos propositions et votez !

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

dailynord-min2

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire

safetex

Un quinquennat à Denain et Saint-Omer

quinquennat-une

Découvrez les derniers articles